Partagez l'article

114ème journée, Vendredi 19 Avril

 

Depuis quelques jours, nous avançons très peu mais le vent favorable est revenu, nous poussant vers Porto Rico…

Loin devant quelques poissons volants qui attirent et distraient ces moments de réflexions sur mes proches qui sont dans l’attente passive pour mettre la machine en marche des retrouvailles. Certains et certaines, contrairement à ma situation, s’inquiètent et je les comprends… Il est évident qu’il vaut mieux pour tout le monde terminer proprement et éviter le scénario catastrophe. Ce sera trop tard, dangereux et coûteux.

D’ici à Dimanche, je devrais franchir le méridien d’arrivée d’Alain Bombard, le père spirituel de cette traversée. J’estime qu’à la longitude 63 degrés Ouest ce qui me situe largement à l’intérieur de la mer des Caraïbes : Ma traversée sera achevée… J’espère à ce moment-là, une certaine compréhension, pour un petit coup de pouce pour que la fête soit belle.

J’ai toujours évité l’assistanat, mais après 4 mois « Aide-toi, le ciel t’aidera » qui est ma devise… et bien à son tour de m’aider…

MERCI J Michel d’embarquer à bord, tu as la place N°146 et à te retrouver avec William de la SIECMI (qui a aussi parrainé cette traversée) pour le méga méchoui que Gaby et Raymond cogitent…

Daniel H : à mon retour pas de pantoufles, ni chocolats… J’ai un voyage à pieds pour Lourdes de prévu depuis le 62ème jour et validé le 92ème… Si certains souhaitent participer durant une semaine à ce bol d’air, ce sera avec plaisir, un véhicule logistique accompagnera, préparant le bivouac du soir autour d’un feu pour la période Fin Août.

Merci à ROBY Le marcheur de l’extrême, je veux bien t’accompagner durant 2 jours lors de ton passage vers Bordeaux, selon mes disponibilités, car j’ai également la préparation de la traversée de la manche…

Oui EDGAR comme je le dis souvent, je ne suis pas pressé de retrouver des gens pressés…

Vers le 63ème, ALAN si je ne suis pas trop loin de la route des portes conteneurs qui descendent, je chercherais comme tu dis un ascenseur…

FRANCK : Savez-vous que j’ai une amphore à bord de 10 litres du Château Reignac 2017, au retour son vieillissement sera vérifié…

JACQUES : Je suis très fière d’être suivi par des écoles et à mon retour de leur compter ce voyage, merci également à Viviane pour le suivi de sa classe.

Si d’autres classes comme Talence ou autres qui suivent discrètement souhaite ma présence, je serai disponible.

Et oui PAUL, mon trajet est comme la vie, vous prenez un mauvais départ et on atterrit n’importe où !

MARIE-ODILE : Amerrir en Floride à Cap Canaveral avec ma capsule ce serait fabuleux, personnellement je suis partant, mais derrière, à terre il y a une logistique, de contrôle médical, psycho, matériel, amitiés tous ceux-là sont dans les starting-blocks, près à sauter dans un avion, ils ont leurs quotidiens et ne peuvent chambouler trop certains plannings.

Évidemment ANDRÉ qu’une arrivée à BARBUDA serait sympa…

KRISTOF : La Martinique est l’idéale d’y être déposé pour les raisons évoquées plus haut.

Espérons JEAN que cette année votre banquise ne va pas trop souffrir, pour information, nous avons en France une ambassadrice des pôles, je n’arrive pas à savoir sur lequel est son bureau… Je crains que cela se passe comme pour le Rhinocéros en Centrafrique, une fois qu’ils ont été exterminés qu’on se décide de les protéger… Lire mon livre…

 

A très bientôt et bon week-end si Audrey a le temps de vous envoyer ces réflexions.

Et puis une bonne fête aux hecto PASCAL.

 

Attention aux cloches il y en a qui sont pénibles, c’est comme les Chameaux…

 

Position : 22*688   N.    058*391.  0.    

 Effectué : 17 nm = 31 kms

 Profondeur = 5 320 mètres

 ___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

114th day, Friday 19th April

 

For a few days now, we have made very little progress but the favorable wind has returned, pushing us towards Puerto Rico….

Far in front of a few flying fish that attract and entertain these moments of reflection on my loved ones who are passively waiting to start the machine for the reunion. Some, unlike my situation, are concerned and I understand them… It is obvious that it is better for everyone to finish cleanly and avoid the worst-case scenario. It will be too late, dangerous and expensive.

Between now and Sunday, I should cross the arrival meridian of Alain Bombard, the spiritual father of this crossing. I estimate that at longitude 63 degrees West, which places me well inside the Caribbean Sea: My crossing will be completed…. I hope at that moment, a certain understanding, for a little help so that the celebration will be beautiful.

I have always avoided assistantship, but after 4 months « Help yourself, the sky will help you » which is my motto… and well in turn to help me…

THANK YOU, J Michel, for boarding, you have place N°146 and to meet William of SIECMI (who also sponsored this crossing) for the mega mechoui that Gaby and Raymond are thinking about…

Daniel H: when I come back, no slippers, no chocolates… I have a walking trip to Lourdes planned since the 62nd day and validated on the 92nd… If some people wish to participate for a week in this breath of fresh air, it will be a pleasure, a logistics vehicle will accompany, preparing the evening bivouac around a fire for the end of August.

Thanks to ROBY The walker of the extreme, I would like to accompany you during 2 days during your passage to Bordeaux, according to my availability, because I also have the preparation of the crossing of the sleeve….

Yes, EDGAR as I often say, I’m in no hurry to find people in a hurry…

Towards the 63rd, ALAN if I am not too far from the road of the container carriers that go down, I would look for an elevator as you say….

FRANCK: Did you know that I have an amphora on board of 10 liters of Château Reignac 2017, upon return its ageing will be checked….

JACQUES: I am very proud to be followed by schools and upon my return to count them this trip, thanks also to Viviane for the follow-up of her class.

If other classes like Talence or others who follow discreetly wish me to attend, I will be available.

And yes PAUL, my journey is like life, you take a bad start and we land anywhere!

MARIE-ODILE: To land in Florida at Cape Canaveral with my capsule would be fabulous, personally I’m up for it, but behind, ashore there’s logistics, medical control, psycho, equipment, friendships all of these are in the starting blocks, ready to jump on a plane, they have their daily lives and can’t upset some schedules.

Obviously, ANDRÉ that an arrival in BARBUDA would be nice….

KRISTOF: Martinique is the ideal place to be for the reasons mentioned above.

Let’s hope JEAN that this year your ice floe will not suffer too much, for information, we have in France an ambassador of the poles, I can’t know on which is her office… I fear that it will happen as for the Rhino in Central Africa, once they have been exterminated, that we decide to protect them… Read my book…

See you soon and have a good weekend if Audrey has time to send you these thoughts.

And then a good party at the hecto PASCAL.

 

Beware of the bells, some of them are painful, it’s like camels…

 

Position: 22*688   N.    058*391.  0.    

 Performed: 17 nm = 31 kms

 Depth: 5 320 meters


Partagez l'article