Partagez l'article

Réponses aux commentaires de la 72ème Journée

Vu la météo actuelle est celle à venir comme je l’ai écrit hier, j’ai un autre objectif en tête qui est d’oublier les Antilles et d’amerrir avant les dépressions tropicales…

Vu le départ des Canaries, j’avais averti certains proches il y a 70 jours que j’avais peu de chance d’arriver en Martinique.

Alors KEN : Se rencontrer en Floride, ma capsule qui s’échoue à CAP CANAVERAL … du Jules Vernes !
Oui DÉBORAH même jour il n’y a que le décalage horaire qui change

EDGAR merci d’entraîner ta sœur et mère sur mon parcours,

SYLVIE je l’ai déjà expliqué mon poste radio neuf a fonctionné 20 minutes…

Je suis coupé de toutes informations, je suis dans ma bulle ça me suffit. Le paradoxe c’est que tout le monde me demande des infos mais personne ne m’en donne (pour mes proches).

JORGE non je ne suis plus à mi-chemin…puisque DESTINATION INCONNUE

TOOD le voyage est super, sauf le vent mais je ne me prends plus la tête !

CHOUBI oui le livre sortira, il y aura d’autres commentaires et de très belles photos.

GEIR par un temps calme comme aujourd’hui, je vais passer 2 heures confortablement assis en haut du perchoir et observer l’environnement, dès que cela souffle un petit peu je ne peux observer que 5 minutes tellement le balancement et les rappels sont pénibles. Donc je n’ai vu que très peu de faune aquatique

BORAH, non je ne m’attache jamais pour nager et pour chasser, le fusil est attaché avec 10 mètres de câblot à la coque.

HANA mon habitacle est devenu mon compagnon, on se connaît bien, il se comporte très bien sur les flots. Je l’écoute converser avec le clapotis ou les vagues, je connais sa vitesse et la puissance de son moteur qui est le vent. Chaque chose est à sa place, il est vraiment confortable… Merci encore à LUCIEN PÉDEAU.

JEF merci nous nous retrouverons à ARÈS avec plaisir, je ne pense plus à l’arrivée : « Je vogue dont je suis ».
JEAN depuis hier il n’y a plus de moitié du parcours, j’ai changé de train… ça va se situer là-bas vers l’Ouest, si les Alizés qui remontent le long des Antilles lèvent le passage à niveau… sans cela, les BERMUDES fief de la reine ELISABETH d’Angleterre et puis il y a le triangle…

RAYMONDE, je ne bois que du thé, il va m’en manquer, des infusions avec des épices complèteront.

INGRID vous aurez de quoi piocher pour votre prochain article !

Merci ADELYNE, je suis très heureux d’apprendre qu’une école me suit au quotidien.

Merci à tous à chaque fois je passe un agréable moment à vous lire et répondre.

https://share.findmespot.com/shared/faces/viewspots.jsp?glId=0hVSExFoQEhGGjUyy1Yg0OVsvDW7rDQPa

Responses to the comments of the 72nd Day

Considering the current weather as I wrote yesterday, I have another objective in mind which is to forget the West Indies and to land before the tropical depressions…

Considering the departure from the Canary Islands, I had warned some relatives 70 days ago that I had little chance of arriving in Martinique.

So KEN: Meet in Florida, my capsule that runs aground at CAP CANAVERAL… like Jules Vernes!

Yes DEBORAH same day only the time difference changes

EDGAR thank you for sharing your sister and mother my journey,

SYLVIE I have already explained it my new radio has worked 20 minutes…

I’m cut off from all information, I’m in my bubble, that’s enough for me. The paradox is that everyone asks me for information but nobody gives it to me (for my relatives).
JORGE: no I am no longer halfway… DESTINATION UNKNOWN

TOOD the trip is great, except the wind but I don’t have to worry about it anymore!

CHOUBI yes the book will be released, there will be other comments and very nice pictures.

GEIR in calm weather like today, I will spend 2 hours comfortably sitting at the top of the perch and observe the environment, as soon as it blows a little bit I can only observe 5 minutes so much the swing and the reminders are painful. So I saw very little aquatic wildlife

BORAH, no, I never tie myself to swim and hunt, the rifle is attached with 10 meters of cable to the hull.

HANA my cabin has become my companion, we know each other well, it behaves very well on the waves. I listen to him converse with the lapping or the waves, I know his speed and the power of his engine which is the wind.
Everything is in its place, it is really comfortable… Thanks again to LUCIEN PÉDEAU.

JEF thank you we will meet again at ARÈS with pleasure, I no longer think about the finish: « I sail the way I am ».

JEAN since yesterday there is no more than half of the route, I changed trains… it will be there towards the West, if the trade winds that go up along the West Indies raise the level crossing… without that, the BERMUDES fief of Queen ELISABETH of England and then there is the triangle…

RAYMONDE, I only drink tea, I will miss some, infusions with spices will complete.

INGRID you will have enough to pick for your next article!

Thank you ADELYNE, I am very happy to learn that a school follows me every day.

Thank you all every time I spend a pleasant moment reading and answering you.

https://share.findmespot.com/shared/faces/viewspots.jsp?glId=0hVSExFoQEhGGjUyy1Yg0OVsvDW7rDQPa


Partagez l'article